Créer son entreprise à Toulon : par où commencer ?

Bonjour, ami(e)s Varois(es) ! Je suis très heureuse aujourd’hui d’inaugurer (enfin !) cette catégorie « Business », dans laquelle j’ai l’intention de partager avec vous bons plans, événements et rencontres (comme toujours !) dans l’univers de l’entrepreneuriat varois 😀

 

Parce que je suis certaine qu’il y a parmi vous des auto-entrepreneurs, startupeurs ou graines de chefs d’entreprises qui aimeraient en savoir un peu plus sur ce qu’il se passe pour eux dans notre département. C’est aussi parce que je côtoie moi-même pas mal cet univers en étant dans un espace de coworking et que, je peux commencer à vous le dire, j’ai également un projet de création d’entreprise. Un projet dont je vous reparlerai très bientôt ! Je suis loin d’être une experte, mais j’espère bien pouvoir vous faire profiter de mon expérience dans le monde impitoyable merveilleux de la création d’entreprise. Et ce que j’espère par-dessus tout, pour ceux d’entre vous qui hésitent encore à se lancer, c’est que vous puissiez, grâce à mon témoignage, vous rendre compte que vos rêves aussi en valent la peine. Alors lancez-vous ! *

 

 

Entreprendre quand on n’y connait rien

Je vous vois déjà venir avec vos haussements d’épaules et vos yeux vers le ciel : « facile à dire, mais moi, je n’y connais rien ! ». Je vous rassure, moi non plus. Mais alors, fichtrement rien ! Et si ça peut vous aider encore plus, très peu de porteurs de projets sortent d’un master en Business, Management et Création d’Entreprise (pas la peine de chercher sur Google, je viens d’inventer ce nom de Master de toute pièce). Non, la plupart sont comme vous et moi, il ne savent pas où ils vont ni par où commencer, mais ils ont une chose très importante : ils ont un rêve qu’ils veulent concrétiser, et la niaque d’y arriver.

 

L’idée, ce n’est donc pas de foncer tête baissée sans regarder où l’on met les pieds. Il n’est pas non plus question de se contenter d’avoir un rêve. En revanche, voici, selon moi, trois étapes importantes à la genèse de votre projet :

 

  • Mettez à plat vos idées. Quel est votre projet exactement ? Quels services souhaitez-vous proposer et/ou à quels enjeux de société souhaitez-vous répondre ? Que souhaitez-vous fabriquer/vendre ? Il est essentiel que vous puissiez définir votre projet de la manière la plus précise possible. Même s’il vous manque encore à ce stade des tas de données. Mais posez-vous la question : « Avec ce projet, je veux faire quoi ? ». Et prenez le temps nécessaire pour y répondre correctement.

 

  • Assurez-vous de la viabilité de votre projet. Il n’est pas encore question à ce stade de faire une étude de marché et d’établir votre business modèle. Mais si vous entreprenez, peu importe la nature de votre entreprise, c’est que vous avez l’intention de pouvoir en vivre à un moment donné. Il est donc essentiel que votre projet puisse répondre à ce besoin sur du plus ou moins long terme. Autrement dit, si aucun des aspects de votre projet ne peut vous assurer une rentrée d’argent, c’est qu’il faut le revoir.

 

  • Acceptez l’idée que vous n’y arriverez pas tout seuls. Du moins pas si vous n’êtes pas un expert et/ou que vous n’avez jamais créé d’entreprise viable. Il n’y a absolument rien de mal à ça. Personne ne peut être expert dans tous les domaines, et plus tôt vous aurez compris que vous avez tout intérêt à vous entourer des bonnes personnes, mieux ce sera pour vous et votre future entreprise. C’est à ce niveau-là que j’en suis, et c’est sur ce point que j’aimerais développer.

 

Accompagnement-creation-entreprise-Toulon-Var

 

 

Je veux entreprendre, mais je n’ai qu’une vague idée de projet

Ok, on fait un petit retour en arrière dans les étapes, mais que voulez-vous, certaines personnes fonctionnent à l’envers (et ce n’est pas plus mal ^^). Parfois, votre rêve, c’est d’entreprendre. Malheureusement, vous n’avez pas encore de projet concret, juste une vague idée qui manque de précision et que vous avez du mal à ficeler.

 

Qu’à cela ne tienne, il y a des personnes prêtes à vous aider à mettre de l’ordre dans votre tête, et passer de l’idée au projet. C’est donc à ce stade un peu précoce que vous allez avoir besoin de vous entourer.

 

Pour cela, il existe un accompagnement sur 6 mois, à Toulon, qui s’appelle le « Training Camp », et qui vous est proposé par TVT Innovation. Accessible sur dossier, le Training Camp ne nécessite pas cependant que vous ayez une idée extrêmement précise de ce que vous voudriez mettre en place. Juste que vous ayez une idée, et que vous soyez capables d’argumenter en sa faveur. Le Training Camp va vous aider à construire votre projet, à déterminer comment le monétiser, à quel type de clientèle vous pouvez vous adresser, etc. L’idée c’est qu’à la fin du programme, vous puissiez repartir avec votre projet, précis et bien ficelé.

 

Ce programme, dont la valeur est estimée à 5000€, ne vous sera facturé que 30€, soit le prix annuel de l’adhésion à TVT Innovation. Vous deviendrez ainsi « Cantineur », un statut qui vous donnera également accès à l’espace de co-working « La Cantine ».

Pour vous tenir au courant des prochaines dates de candidature et du détail de ce programme rendez-vous sur leur site ou leur page Facebook.

 

TVT-Innovation-Training-Camp-Toulon-Var

 

 

J’ai un projet, mais je ne sais pas par où commencer

Une fois que vous avez rempli les trois étapes citées ci-dessus, vous en êtes au stade où, si vous voulez avancer et surtout, savoir par où et comment commencer, il va falloir vous entourer. Ça tombe bien, il existe sur Toulon un autre programme d’accompagnement qui lui, va vous guider tout au long du processus de la mise en place du projet (étude de marché, business plan, statut juridique, levée de fonds, etc.). Cet accompagnement, qui se trouve être celui que j’ai choisi, s’appelle le « Starter »,  et est mis en place par l’Accélérateur Social.

 

Il faut savoir que ce programme se destine avant tout aux projets d’entreprises sociales, autrement dit qui répondent à un enjeu de société et qui participent à l’Économie Sociale et Solidaire. Cela comprend les entreprises qui mettent en place des actions sociales, contribuent à l’écologie, font la promotion d’une consommation locale, mais, avant tout, mettent l’humain au cœur de leur activité. Renseignez-vous bien, beaucoup d’entreprises rentrent dans ce cadre sans forcément que les porteurs de projet en aient conscience !

 

Cela signifie donc que l’accompagnement proposé dans le Starter cible les besoins et les spécificités des entreprises sociales.

 

Il faut savoir que cet accompagnement a une valeur d’environ 4000€, mais que vous n’en paierez que 25€ : le prix d’adhésion à Inter-Made, l’association dont l’Accélérateur Social dépend.

 

Les candidatures pour la première fournée du Starter 2016 sont actuellement ouvertes et se font sur dossier. Fin des candidatures le 12 septembre, les jurys d’admission auront lieu le 14 septembre, et le programme débutera le 22. Tous les renseignements sur leur site ou leur page Facebook.

 

Accelerateur-Social-Starter-Toulon-Var

 

 

À SAVOIR : À ce stade d’avancement de votre projet et si vous ne vous destinez pas à créer une entreprise sociale, le Training Camp peut aussi parfaitement vous convenir (voir plus haut). S’il permet d’aider des personnes dont l’idée de projet est bien moins avancée, il est cependant également parfaitement adapté à un entrepreneur dont le projet est déjà bien ficelé.

 

Alors, toulonnais, qu’attendez-vous pour entreprendre ? 😀

 

 

*Disclaimer : la liste des dispositifs d’accompagnement cités ci-dessus n’est pas exhaustive, n’hésitez donc pas à la rallonger dans les commentaires. Il est également important de garder à l’esprit que cet article ne fait mention que de dispositifs intervenant à un état très peu avancé du projet d’entreprise. Nous parlerons des pépinières, couveuses et autres dispositifs plus tard 😉

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

The following two tabs change content below.
Isabelle

Isabelle

Varoise-en-Chef (huhu bonjour j'me la pète !), j'ai créé ce blog pour partager avec vous mes coups de cœur made in Var. Un peu touche-à-tout, je vous propose ici des articles en tous genres, et j'ai bien l'intention de créer de nouvelles catégories lecture et entrepreneuriat. N'hésitez pas également à jeter un œil à mon autre blog, Des Mots pour le Lire 😉
Isabelle

Derniers articles parIsabelle (voir tous)

8 thoughts on “Créer son entreprise à Toulon : par où commencer ?

  1. Roxane

    Cet article tombe à point nommé 🙂 Merci pour toutes ces précieuses informations !

    • Isabelle Isabelle

      Tant mieux ! Et bonne chance pour tes projets 🙂

  2. Pour les projets déjà en route, il y a aussi l’accélérateur de TVT 😉

    • Isabelle Isabelle

      Oui, je pensais en parler dans un autre article 🙂 Il me semble qu’il intervient à un stade un peu plus avancé, non ? Du genre il faut déjà avoir fait ton étude de marché et établi ton modèle économique, voire avoir déjà créé ta startup ?

  3. […] plutôt que de « travailler en concurrence ». Si vous avez lu mon dernier article business, vous savez que je suis moi-même en pleine création de mon entreprise. J’ai trouvé en […]

  4. Cet article est vraiment top et super complet ! Une vraie aide quand on ne sait pas vraiment comment se lancer, merci 🙂

    • Isabelle Isabelle

      Merci ! 😀 Je suis ravie que tu y aies trouvé un petit quelque chose qui t’a aidée 🙂

  5. […] savez que je suis actuellement en train de monter mon entreprise, et que je fais partie d’un programme d’accompagnement d’entreprise pour m’aider dans ma […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>