L’instant présent ou l’instantané : choisissez !

Coucou mes Varoises ! Avec le soleil et la chaleur qui semblent avoir posé leurs bagages dans notre région, ma famille et moi-même avons décidé de passer notre dimanche à la campagne pour profiter des balades, du paysage, des coins d’ombre et d’être ensemble, tout simplement. L’occasion pour ma petite boule de poils de faire sa toute première vraie sortie au grand air (autant vous dire qu’elle était la plus heureuse !), et pour moi, de me remémorer un article du magazine Flow (premier numéro), qui opposait notre envie de tout partager instantanément avec les autres avec notre faculté de profiter du moment présent.

 

La Varoise Flow @melle_madeline

Crédit photo : @melle_madeline

 

Je ne suis pas la première à m’attarder sur cette réflexion et pour tout vous dire, je pense que toute personne active sur les réseaux sociaux s’est un jour posé cette question, notamment les blogueurs(ses).

 

Est-ce que toujours vouloir capturer un instant en photo ou vidéo pour le partager immédiatement avec le reste de l’Internet ne nous empêche pas, au fond, de profiter nous-mêmes pleinement de cet instant ?

 

Et de ce fait, sommes-nous les mieux placés pour témoigner aux autres d’un moment passé si nous n’avons pas pu le vivre vraiment ?

 

Alors hier, j’ai voulu vivre pleinement. J’ai voulu discuter et rire avec ma famille, accorder une grande attention à ma tête de mule qui apprenait à nous suivre sans laisse pour la première fois, me promener main dans la main avec mon chéri et être consciente de l’effet apaisant que les paysages, l’air frais et les rayons du soleil avaient sur moi. Et j’ai rangé mon téléphone (dans ma poche, il n’était quand même pas trop loin).

 

La Varoise chien

Boule de poils à l’affût !

 

Je ne saurais vous dire précisément si j’ai su profiter de tous ces instants pleinement, mais j’étais là, présente, je vivais, et je me sentais tellement bien. Ni stressée à l’idée de faire la photo la plus parfaite possible, ni déçue de ne pas avoir réussi à capturer un instant trop furtif, ni pressée de devoir publier le plus vite possible, ni agacée de ne pas avoir de réseau, ni préoccupée par des trivialités comme le nombre de « j’aime » qu’un partage va atteindre. Tous ces sentiments négatifs qui finissent par altérer l’instant ? Envolés. Et place au bonheur de le vivre, tout simplement.

 

Alors, je ne vais pas vous mentir, j’ai pris des photos, j’ai fait des vidéos, parce que quoi que j’en dise, j’avais envie de capturer ces moments pour m’y reperdre plus tard. Je pense que c’est naturel pour chacun d’entre nous de vouloir faire perdurer le bonheur avec les moyens mis à notre disposition, et garder des témoins de ce qu’on a vécu de mieux. Mais pour une fois, je les ai prises et faites d’abord pour moi.

 

Et puis, vous le voyez, aujourd’hui, j’avais envie de partager ces moments avec vous. Parce que non, je ne crois pas que ce soit l’envie de tout partager avec tout le monde sur Internet qui nous empêche de profiter de ce qu’on vit. Le partage, c’est quelque chose de noble, de généreux, un réflexe que l’on devrait toujours inculquer à nos enfants. Il n’y a rien de mal dans l’envie de partager de belles choses, de beaux moments, au contraire.

 

Ce qui nous empêche de profiter pleinement de l’instant présent, c’est céder à l’instantané. À toujours vouloir tout partager tout de suite, parfois même avant tout le monde. À se dire que si ce n’est pas posté immédiatement sur le net, l’instant sera perdu, et ne vaudra plus la peine d’être partagé. Sauf que c’est à ce moment-là que l’instant se perd : lorsqu’on est plus focalisés sur l’idée de le partager immédiatement, que sur le plaisir de le vivre d’abord.

 

Qu’est-ce qui nous empêche, au final, de nous accorder quelques minutes ou quelques heures de plus pour profiter du moment, et le partager plus tard ? J’ai remarqué que c’est ce que font certains Instagramers que je suis. Ils postent par exemple de magnifiques photos de paysages qu’ils ont pu admirer lors de leurs voyages, mais pas tout de suite. Et elles n’en sont que plus belles, et retranscrivent souvent les émotions du moment. Parce que ce sont des moments qui ont d’abord été vécus, ressentis, et que les photos qui en découlent ont été prises en prenant le temps de le faire proprement, puis partagées en temps voulu. Nul doute que ces gens-là, en plus d’avoir des comptes Instagram magnifiques et bien remplis, savent à la fois profiter vraiment de leurs voyages, et nous en faire vraiment profiter ensuite.

 

 

 

Et vous mes Varoises, qu’en pensez-vous ? Quels sont vos conseils pour profiter pleinement de l’instant présent ?

 

 

The following two tabs change content below.
Isabelle

Isabelle

Varoise-en-Chef (huhu bonjour j'me la pète !), j'ai créé ce blog pour partager avec vous mes coups de cœur made in Var. Un peu touche-à-tout, je vous propose ici des articles en tous genres, et j'ai bien l'intention de créer de nouvelles catégories lecture et entrepreneuriat. N'hésitez pas également à jeter un œil à mon autre blog, Des Mots pour le Lire 😉

4 thoughts on “L’instant présent ou l’instantané : choisissez !

  1. C’est vrai qu’il ne faut pas se rendre dépendant du partage instantané car au fond personne ne nous attend à ce moment-là. Ce ne sera pas la fin du monde si on ne publie pas en direct, enfin ce n’est que mon avis… Et puis, je pense que ce n’est pas la quantité qui compte, l’essentiel c’est de partager ce qui nous fait plaisir, mais rien ne vaut le moment présent.
    A ce propos, je ne sais pas si tu l’as déjà lu mais le livre « Le pouvoir du moment présent » de Eckhart Tolle est assez exceptionnel dans son genre, une référence même. Pour ma part, il a changé ma vision des choses sur le temps qui passe et qui surtout file toujours trop vite 😉

    A bientôt

    • Isabelle La Varoise

      Bonjour Klarys ! Je ne peux qu’être d’accord avec ce que tu dis 🙂
      Je ne connaissais pas ce livre, mais merci beaucoup d’en avoir parlé, ça m’a donné envie d’y jeter un œil ! 😀

      Une très bonne journée à toi 🙂

  2. Phil

    C’est aussi le paradoxe de cette vidéo à partager :
    https://www.youtube.com/watch?v=dRl8EIhrQjQ

    • Isabelle La Varoise

      Magnifique vidéo ! Je l’avais déjà vue mais je ne m’en lasse pas. Et c’est d’autant plus important de se le rappeler quand on évolue dans le monde du blogging !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>