Christine and the Queens, le concert Pop Love qui claque !

Coucou les Varoises ! J’ai un peu hésité à vous faire cet article pour la simple et bonne raison que n’étant pas accréditée presse sur l’événement, je ne pouvais pas prendre mon réflexe avec téléobjectif et j’ai donc été obligée de prendre les photos avec les moyens du bord, c’est à dire mon téléphone, dont la qualité est assez médiocre. Je n’avais pas envie de vous montrer des photos qui ne soient pas nettes et prises de loin. Mais l’envie de vous parler du concert privé de Christine and the Queens organisé par Chérie FM a été la plus forte ! J’espère que vous m’excuserez du coup pour la qualité (très) approximative des photos !

 

 

La nouvelle

 

Christine and the Queens Chérie FM Christine and the Queens Chérie FM

 

Lorsque j’ai obtenu mes places pour ce concert, j’étais vraiment aux anges. C’était LA soirée de la fête de la musique à ne pas manquer, et qui a rendu les Varois fébriles pendant plusieurs semaines !

Étant partenaire de Chérie FM Toulon, j’ai moi-même reçu plusieurs appels de personnes qui voulaient gagner leurs places et qui ont plaidé leur cause avec ferveur ^^ Malheureusement, il y avait tout juste assez de places pour en faire gagner sur Chérie FM, du coup, malgré sa bonne volonté, la radio n’a pas pu m’en passer pour que je vous propose un concours sur le blog. Désolée donc à ceux à qui j’ai dû dire que je ne pouvais rien faire pour eux :/ Mais je sais que certains ont réussi à gagner leurs places, comme quoi, la persévérance paye ! 🙂

Quoi qu’il en soit, j’ai accueilli la nouvelle avec beaucoup de plaisir, même si je dois vous avouer que je ne savais pas tellement à quoi m’attendre.

 

 

La bonne surprise

 

Christine and the Queens Chérie FM

 

Christine and the Queens, je connaissais, forcément. Mais de ses chansons, je n’avais entendu que celles qui passent régulièrement à la radio : « Christine », et « Saint Claude ». J’ai toujours trouvé qu’elle avait une très belle voix et bien maîtrisée, mais je ne comprenais pas forcément tout le tapage autour de cette artiste. Et puis j’ai eu la chance de la voir en live. Et là, ça a été la claque. Elle m’a rappelée pourquoi j’ai toujours préféré voir des artistes en live que de les écouter sur mon mp3.

 

Elle a commencé par une musique assez rythmée avec des accents presque rock, qui si je ne me trompe pas, était « The loving cup ». Une entrée en matière fracassante tant par ses éclats de voix que par sa présence scénique immédiate et indubitable. Elle nous le dit d’ailleurs elle-même, au cours du concert : le plus bel atout physique que l’on puisse avoir et qu’elle a décidé d’adopter, c’est la confiance en soi.

 

Parce que Christine, elle ne s’est pas contenté de chanter son set et de partir, non. Dès la fin de sa première chanson, elle a eu à cœur de nous parler, d’interagir avec son public, et on sentait bien que c’était important pour elle. Elle nous tutoyait, comme pour diminuer la distance, nous apostrophait et débordait d’humour. Je me souviens d’ailleurs m’être dit que si sa carrière de chanteuse devait s’arrêter, elle pourrait tout aussi bien jouer la comédie.

 

Mais à vrai dire, je ne m’inquiète pas tellement pour sa carrière de chanteuse. Sa voix est puissante, profonde et parfaitement maîtrisée, même lorsqu’elle se permet de petites improvisations, même lorsqu’elle danse. Parce que oui, elle danse. À chacune de ses chansons (ou presque), accompagnée de ses danseurs (on en parle d’ailleurs de ces hommes qui bougent comme des dieux ?), jusque dans ses clips. Je crois bien ne pas m’avancer tellement en disant que la mouvance du corps tient une place importante dans son art, peut-être autant que les vibrations de ses cordes vocales.

 

 

 

Le message

Je vous l’ai dit, tout au long de son show, nous avons discuté avec Christine. Elle nous a expliqué la pensée derrière ses chansons, pour quelles raisons elle en avait écrites certaines, et à travers ses explications on pouvait sentir toute l’humanité et la tolérance qui se dégageaient d’elle. Au travers ses explications, elle nous délivrait des messages, la plupart de découverte et d’acceptation de soi, et j’ai trouvé ça formidable.

Mon seul regret, qui je crois était partagé de tous ? Que le concert n’ait duré que 40 minutes, qui sont passées bien trop vite ! Mais grâce au professionnalisme d’Yves Lambert (l’animateur de Chérie FM Toulon, je vous le rappelle) et de Christine and the Queens, nous avons pu en savourer chaque seconde !

 

Je voulais donc profiter de cet article pour remercier une fois de plus Chérie FM Toulon, pour m’avoir permis d’assister à ce concert privé très réussi et grâce à qui j’ai pu changer de regard sur une artiste que je connaissais finalement bien mal ! 🙂

 

Et en bonus, je vous mets une vidéo à la qualité tout aussi agréable que les photos ^^ Mais au moins ça permettra à celles d’entre vous qui n’y étaient pas de profiter un peu de cette soirée, elles aussi 🙂

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Et vous mes Varoises ? Étiez-vous au concert privé de Christine and the Queens ? Qu’en avez-vous pensé ? Allez-vous assister à un de ses prochains concerts ? 🙂

 

 

The following two tabs change content below.
Isabelle

Isabelle

Varoise-en-Chef (huhu bonjour j'me la pète !), j'ai créé ce blog pour partager avec vous mes coups de cœur made in Var. Un peu touche-à-tout, je vous propose ici des articles en tous genres, et j'ai bien l'intention de créer de nouvelles catégories lecture et entrepreneuriat. N'hésitez pas également à jeter un œil à mon autre blog, Des Mots pour le Lire 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>