Fête du Livre du Var 2015, entre rencontres et découvertes

Coucou mes Varoises ! Ça y est, j’ai ENFIN un ordinateur fonctionnel et nous pouvons reprendre un rythme normal ! Et quoi de mieux pour inaugurer cette reprise que de vous parler d’un univers qui me tient à cœur et pour lequel j’ai créé un autre blog : celui des livres ? Vous l’aurez deviné, je vous raconte aujourd’hui ma matinée à la Fête du Livre du Var !

 

Aussi étrange que cela puisse paraître, c’est la toute première édition à laquelle j’assiste. J’imagine que mes études dans un autre département et les années vécues à l’étranger y sont pour beaucoup…

 

 

La Fête du Livre du Var

 

La Varoise Fête du Livre du Var 2015

 

Bref, la Fête du Livre du Var, en quoi ça consiste exactement ? Un énorme chapiteau rassemblant une myriade d’auteurs et libraires, des conférences, des ateliers, des partenariats avec d’autres établissement comme l’Hôtel des Arts ou le Théâtre Liberté, afin de vous proposer encore plus de choses à faire/voir, et des livres, bien entendu.

 

Pour ma part, j’ai décidé de consacrer ma matinée à deux activités distinctes : la rencontre avec les auteurs et la participation à quelques ateliers. Repartir avec des livres ne serait qu’un bonus, bien que je savais que ce serait inévitable (et ce malgré les dizaines de livres qui attendent patiemment que je les ouvre).

 

 

La rencontre avec les auteurs

Sûrement un de mes moments préférés. Et pourtant, je ne connaissais aucun des auteurs avec qui j’ai pu échanger. Cette rencontre s’est faite tout naturellement. Je faisais le tour de tous les stands, prenais mes petites photos et focalisais mon attention sur les livres. Je voulais faire des découvertes, sortir de mes sentiers battus. De temps en temps, le regard se détachait de l’objet, croisait celui de l’auteur et se transformait en sourire, puis en conversation. On discutait du roman, du parcours de l’auteur, de son rapport avec ses lecteurs. Et puis parfois, la discussion s’élargissait et on finissait par échanger des cartes de visite.

 

C’est ça, la magie des rencontres. Souvent, elles ne mènent nulle part et ne sont qu’un plaisir éphémère, parfois elles portent la promesse de perdurer plus longtemps.

 

La Varoise Fête du Livre du Var 2015

« 150 Contes & Légendes du Pays Varois » – Jo Dechifre

 

 

Les ateliers

Les ateliers ont été, je dois bien l’avouer, ma petite déception de l’événement. Non pas parce qu’ils n’étaient pas intéressants, bien au contraire, mais pour deux raisons distinctes :

 

  • La première, c’est que la plupart étaient destinés aux enfants. Même lorsque sur le papier, il était précisé « tout public », une fois sur place, on ne pouvait s’empêcher de remarquer qu’il n’y avait que des enfants autour des tables et que les ateliers s’articulaient autour de leur tranche d’âge. Du coup, difficile pour un adulte d’oser s’y intégrer. Attention, je ne dis pas qu’il ne faut pas d’ateliers pour les enfants. Je trouve ça formidable de leur donner le goût à plein de choses et de les inciter à libérer leur créativité. Mais, et les adultes dans tout ça ? N’a-t-on pas le droit de libérer nous aussi notre créativité ? J’aurais aimé pouvoir faire de beaux origamis avec des livres usagés, apprendre à créer un fanzine (un genre de blog version papier), etc. Je trouve ça assez dommage.
  • La deuxième raison, c’est que les deux seuls ateliers auxquels j’aurais pu assister (atelier d’écriture et atelier prescripteurs de livres), je ne les ai tout simplement pas trouvés. C’est sûrement moi qui ait dû mal chercher, mais toujours est-il que je n’ai pas pu y assister.

 

La Varoise Fête du Livre du Var 2015

 

Malgré tout, les ateliers proposés semblaient fort intéressants, et nul doute que si j’avais des enfants, ils auraient passé un super moment.

 

 

Bonus : découvertes lectures

Je vous avais bien dit que repartir avec des livres était une évidence. J’ai cependant refusé de me disperser et d’acheter tout ce qui me faisait envie. Je me suis également imposé de ne pas m’acheter de livres vers lesquels je me dirigerais naturellement. Il fallait que l’histoire me plaise, mais que je sorte de mes habitudes, que je fasse des découvertes. Je suis donc repartie avec ces jolies trouvailles :

 

  • « Les morsures de l’ombre » de Karine Giebel. Je ne lis pas du tout de thrillers, à la base. Non pas que je n’aime pas, mais j’ai toujours été attirée par d’autres genres, et ne m’y suis jamais initiée. Sur la page Facebook de la Fête du Livre du Var, beaucoup semblaient aimer ses livres. À son stand, beaucoup d’autres ne tarissaient pas d’éloges sur des histoires prenantes, au suspense haletant et très bien écrites. Très intriguée, j’ai donc décidé de choisir parmi ses nombreux livres celui dont le résumé m’attirait le plus. Me voilà donc prête pour m’initier au thriller psychologique, et quoi de mieux pour commencer qu’un livre d’une auteure varoise !

 

La Varoise Karine Giebel

 

  • « Dans les pas de l’ange » de Lisa Szafraniec et « Les mystères de Lya » de Julia d’Amedor de Mollans. J’en parle en même temps car elles écrivaient toutes deux des romans jeunes adultes du domaine fantastique et qu’elles étaient les plus jeunes auteures parmi tous ceux présents à la Fête du Livre du Var (16 et 15 ans !). J’ai discuté avec elles de ce qui les a poussées à écrire un livre, j’ai pu voir la passion dévorer leur regard. Elles m’ont donné envie de découvrir leur univers, en plus d’avoir trouvé les résumés intéressants. Je me suis reconnue en elles à leur âge, des rêves plein la tête et l’envie brûlante d’écrire. Il était de mon devoir de les encourager à poursuivre leurs rêves. Sûrement mon côté prof qui ressort. J’ai donc acheté leur livre, que j’ai hâte de pouvoir découvrir.

 

La Varoise Fête du Livre du Var 2015

 

Vous souhaitez lire des revues de ces livres ? N’hésitez pas à vous connecter régulièrement sur mon autre blog, DesMotspourleLire.com, elles y apparaîtront bientôt ! 🙂

 

 

 

 

Et vous mes Varoises, étiez-vous à la Fête du Livre du Var ? Qu’avez-vous préféré ?

 

 

The following two tabs change content below.
Isabelle

Isabelle

Varoise-en-Chef (huhu bonjour j'me la pète !), j'ai créé ce blog pour partager avec vous mes coups de cœur made in Var. Un peu touche-à-tout, je vous propose ici des articles en tous genres, et j'ai bien l'intention de créer de nouvelles catégories lecture et entrepreneuriat. N'hésitez pas également à jeter un œil à mon autre blog, Des Mots pour le Lire 😉

2 thoughts on “Fête du Livre du Var 2015, entre rencontres et découvertes

  1. Jess

    Malheureusement je n’ai pas encore eu l’occasion d’aller à la fête du livre car il y avait tout le même week-end (festival des arts de la rue, foire de Marseille…) J’adore les livres de Karine Giebel et particulièrement « jusqu’à ce que lz mort nous unisse »^^

    • Isabelle La Varoise

      Ah ben c’est marrant je ne connaissais pas du tout jusqu’à la fête du livre ! J’ai encore plus hâte de la découvrir du coup ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>