Le visible est invisible : visite guidée de Toulon

Coucou mes Varoises ! Aujourd’hui je viens vous parler d’une visite guidée que j’ai testée pour vous : la visite guidée de Toulon, « Le visible est invisible », par Frédéric PAUL. Je viens donc vous raconter ma petite expérience et vous expliquer pourquoi je vous la recommande :

 

 

Ce que promet le guide :

 

Sur le site de Frédéric, on peut trouver cette description du parcours :

 

« Saviez vous que Jonhy Wilkinson et Johnny Halliday ont un point commun ? Du stade Mayol à la Rome Antique, en passant par la frontale du port, de Cuverville aux abris de la seconde guerre mondiale en passant par le théâtre, venez tourner en ovale à la recherche de l’invisible mémoire d’un toulonnais et découvrir ou redécouvrir une ville riche de sa culture sportive, historique et architecturale.
Partout dans la ville se cachent des choses incroyables que vous n’avez sans doute jamais remarquées. Vous savez, ces choses devant lesquelles on passe des centaines de fois sans plus les voir. Ces choses dont on se demande ce que ça peut bien être sans jamais aller chercher plus loin. Aujourd’hui vous avez la possibilité de voir l’invisible, de visiter Toulon, de découvrir ou de redécouvrir la ville avec un autre regard, de remonter le temps au cours d’une balade ludique et interactive. Venez échanger et laisser libre cours à votre imaginaire. Venez vous approprier la ville et partager les secrets de la grande Histoire et des petites histoires de Toulon et sortir des sentiers battus pendant environ 2h. À Toulon le visible est invisible… »

 

Une entrée en matière alléchante donc, moi qui ai vécu presque toute ma vie à Toulon sans vraiment connaître cette ville, ni apprécier ses richesses.

 

 

 

Mon avis, point par point :

 

Découvrir la culture sportive, historique et architecturale de la ville : oui, oui et oui ! C’est ce qui m’a le plus plu dans cette visite : j’y ai appris des tas de choses ! Des origines de Toulon à l’explication du blason du RCT en passant par les raisons des choix architecturaux du port. Pouvoir comprendre le pourquoi de l’existence de ma ville, savoir comment c’était avant et ce qui a motivé les changements que l’on peut observer aujourd’hui, a donné une nouvelle dimension à Toulon que je ne percevais pas avant.

 

Une balade ludique et interactive : oui. Je ne veux pas en dire trop pour ne pas tout vous dévoiler à l’avance, mais on a pu écouter, visualiser, questionner, sentir, partager, le tout dans une ambiance bon enfant qui m’a beaucoup plu. Frédéric PAUL répondait d’ailleurs volontiers aux questions des passants curieux, qui au détour de leur promenade avaient entendu des bribes de conversation.

 

Découvrir la grande Histoire et les petites histoires de Toulon : oui, et ça fait partie du charme de cette visite. Si j’en ai appris beaucoup sur l’Histoire de Toulon, de la Rome Antique à nos jours, j’ai également découvert des tas de petites anecdotes, parfois liées aux souvenirs d’enfance du guide, parfois liées aux grands noms originaires de cette ville. Et il n’y a rien qui n’était pas intéressant à savoir.

 

Ouvrir les yeux sur l’invisible :  oh que oui ! J’ai presque honte de le dire, mais je suis coupable de traverser tous les jours ma ville sans la regarder de plus près. Alors qu’en observant bien, il y a des tas de détails, sur le port, en levant les yeux ou en regardant au sol, qui racontent son histoire. Et tout à coup, ma ville avait quelque chose à raconter. Comme quand on en apprend un peu sur la vie passée de nos parents : soudainement, ils ne sont plus juste nos parents, mais deviennent des personnes à part entière qui ont vécu une histoire, des histoires, et ont contribué à faire d’une époque ce qu’elle était.

 

 

 

Avant de quitter la visite, Frédéric PAUL nous explique :

 

« J’ai choisi de faire visiter Toulon pour démentir les nombreuses remarques, même de certains de mes proches, qui disaient que Toulon, c’est moche. Il suffit juste de lui accorder l’attention qu’elle mérite. Je suis fier de pouvoir dire qu’après leur avoir fait découvrir la ville, mes amis sont repartis avec une nouvelle vision de Toulon. »

Frédéric a fait sa toute première visite de Toulon à l’âge de 15 ans, pour ses petits cousins. Malgré ses nombreuses recherches qui lui ont permis d’en savoir autant sur la ville, il aime toujours se nourrir des commentaires des gens, et en apprendre davantage au travers leurs anecdotes.

Son plus beau souvenir de Toulon ? Les mercredis culture pendant lesquels sa grand-mère l’emmenait au cinéma, au théâtre, ou à l’opéra. Mais c’est avant tout une ambiance et une âme qu’il en retient, des flashs de vie qui forment un tout, plus qu’un souvenir précis.

Son seul regret ? La construction du centre commercial Mayol, qui selon lui a cassé quelque peu les petits commerces toulonnais, et a fait perdre de son âme à la ville

 

 

À savoir :

 

– La visite se fait également en anglais et en italien

– Les visites se font par groupes de 20 personnes maximum, pour un moment optimal

– Frédéric PAUL organise également des visites guidées en différentes langues d’Aix-en-Provence, la Ciotat et Marseille.

– Les poussettes sont les bienvenues

 

 

 

Infos Pratiques :

 

Horaires des visites : consultez son calendrier des visites, ou contactez-le pour organiser une visite personnalisée !

Tarifs : 9€, gratuit pour les moins de 7 ans. Prix de groupe à partir de 10 personnes. Sous réserve de changements depuis la parution de cet article.

Tél: 06 29 67 62 81

e-mail : levisibleestinvisible@gmail.com

Site Internet : http://www.levisibleestinvisible.fr

 

 

The following two tabs change content below.
Isabelle

Isabelle

Varoise-en-Chef (huhu bonjour j'me la pète !), j'ai créé ce blog pour partager avec vous mes coups de cœur made in Var. Un peu touche-à-tout, je vous propose ici des articles en tous genres, et j'ai bien l'intention de créer de nouvelles catégories lecture et entrepreneuriat. N'hésitez pas également à jeter un œil à mon autre blog, Des Mots pour le Lire 😉
Isabelle

Derniers articles parIsabelle (voir tous)

6 thoughts on “Le visible est invisible : visite guidée de Toulon

  1. […] mes petites Varoises adorées ! Vous vous souvenez, il y a peu, je vous parlais d’une super visite guidée de Toulon, organisée par Frédéric PAUL et intitulée « le visible est invisible » […]

  2. REBILLOT Chantal

    Je suis bien embarrassée, je ne comprends pas ce que je dois mettre à website mais j’ai très envie de faire la connaissance de TOULON, je suis tombée en amour dfevant cette ville à travers les partages de differents amis

    • Léa

      Coucou Chantal ! Tu n’as pas besoin de mettre quoi que ce soit à « website », sauf si tu possèdes un site internet et que tu veux mettre un lien pour que je puisse aller le regarder 🙂
      En revanche, il me manque juste, pour que ta participation soit complète, un lien vers ton partage du concours sur Facebook 🙂

  3. […] mes petites Varoises adorées ! Vous vous souvenez, il y a peu, je vous parlais d’une super visite guidée de Toulon, organisée par Frédéric PAUL et intitulée « le visible est invisible » […]

  4. Ah mais c’est chouette ça 🙂

    • Isabelle La Varoise

      Oui, une visite que je recommande grandement ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>